06 10 72 24 23 contact@grevinconseil.fr

Recrutement prédictif

Il y avait  le marketing prédictif. Il y a maintenant le recrutement prédictif qui est une approche nouvelle du processus de  recrutement.

 

Définition du recrutement prédictif

Le recrutement prédictif mesure le potentiel d’un candidat et sa capacité à réussir dans un poste à partir de modèles prédictifs.

On entend par potentiel la capacité à raisonner, l’identification des facteurs de motivation et les comportements clés de la personnalité qui sont évalués à partir de questionnaires.

Les modèles prédictifs sont créés à partir d’algorithmes qui exploitent  les données du Big Data. Au sein de grands groupes qui possèdent de nombreuses informations, ils peuvent être créés à partir de leurs propres données et identifier ainsi les facteurs clés de réussite dans l’entreprise.

On confronte ensuite le potentiel du candidat avec le modèle prédictif.

INTERÊT DU RECRUTEMENT PREDICTIF

L’intérêt principal du recrutement prédictif est d’identifier des talents, de reconnaître les candidats qui sauront  s’épanouir durablement dans leur poste. On augmente ainsi les performances dans l’entreprise et on réduit le turn-over.

Il permet de sélectionner sur des critères neutres et objectifs. Les compétences et l’expérience ne sont plus les seuls critères. Très tôt, dans le processus sont évalués les facteurs de motivation et de personnalité, vecteurs de réussite.

Il élargit le recrutement à des profils atypiques venant de cursus ou d’autres secteurs d’activité qui auraient été alors disqualifiés par le recruteur (niveau d’étude différent, cursus scolaire atypique…..).

Dès la publication de l’annonce, l’ensemble des candidatures est soumis au recrutement prédictif. Tous les candidats sont évalués indépendamment de leur CV. Le processus est ainsi optimisé, sécurisé et permet de limiter les risques.

Comment ça marche ?

 

Concrètement, les candidats se connectent à une plate-forme dès la parution de l’offre d’emploi  et répondent à des questionnaires. Les résultats sont ensuite croisés avec le modèle prédictif choisi. Puis, un score d’adéquation est calculé.

En retour, le candidat reçoit les résultats, l’analyse de son profil et les secteurs d’activité où il pourrait performer si sa candidature ne devait pas être retenue.

Le recruteur lui, ne retient que les candidatures qui répondent au modèle prédictif et sélectionne les candidats qu’il souhaite rencontrer.